Temple Protestant, Royan (17)


Entrée principale du temple (photo CRMH)[D]
Entrée principale du temple (photo CRMH)

La construction du centre protestant a été confié à R. Baraton, J. Bauhain et M. Hébrard, associés dans une agence. Il remplace l'édifice détruit par le bombardement de 1945. Un temple provisoire en bois, offert par l'Eglise de Lausanne, a servi de 1945 à 1956.

Mais des trois architectes qui constituent l'agence, il semble que l'on doit le temple à Marc Hébrard. Il est de religion protestante et se charge seul, du projet du temple. A. Bourbonnais, architecte et J Morel, ingénieur l'assistent dans les études. Outre le temple, cette agence se verra confier près de 200 projets de maisons. Elle s'associera à d'autres cabinets pour travailler sur les immeubles Boulevard Briand.
Après avoir élaboré deux projets, le programme va enfin définitivement s'arrêter sur la construction d'un centre protestant comprenant un temple, un diaconat, une salle de réunion ainsi qu'une salle de réunion placée sous le temple en profitant de la déclivité du terrain. Un peu à l'écart, se trouve la maison du pasteur..
La première pierre est posée le 31 octobre 1954 et le temple est inauguré le 10 juin 1956.


Drac de Poitou-Charentes