André URSAULT


Portrait de André URSAULT

André Ursault (1894-1971)

Architecte DPLG de l'Académie d'architecture, il est né à Poitiers le 2 décembre 1894. Son père, employé de la Mutuelle de Poitiers aimait beaucoup dessiner et lui transmit cette passion pour le dessin. En 1907, André prend des cours de dessin à l'Ecole des Beaux Arts de Poitiers avec Guillaume Gilbert. En 1910, il est dessinateur pour Alcide Boutant et il entreprend avec son père le relevé des rues de Poitiers : il s'agissait d'une commande de la ville de Poitiers pour les services du gaz et de l'eau. La somme qu'il touche pour ce travail lui permet de financer ses études d'architecte à Paris.
A l'école supérieure des Beaux-Arts, il suit sa formation à l'atelier André. Amateur de peinture, il pratiquera cet art toute sa vie en plus de son métier. Lorsque la guerre 1914-1918 éclate, il préparait son admission. Il part alors au front où il est gazé. Il gardera toute sa vie des séquelles de ce conflit.
En 1923, une fois ses études terminées, il se marie avec Yvonne Charpentier (dont les parents étaient affineurs de fromage de chèvre). Six enfants naîtront de cette union : deux seront architectes et un, dessinateur.
En 1925, il débute sa carrière à Poitiers en prenant la suite de l'agence d'Alcide Boutaud. En 1937, il participe à l'élaboration du pavillon de la Vème région à l'Exposition Internationale des Arts et Techniques dans la Vie Moderne à Paris. En 1941, il est inscrit 7ème à l'ordre des architectes de Poitiers et en 1955, sa fille, également architecte, s'associe à lui.

Le principal client d'Ursault a été la Mutuelle de Poitiers. Mais il a également travaillé pour des mairies et pour l'évêché de Poitiers. Il a aussi travaillé pour des particuliers comme M. Gilbert pour qui il réhabilite le château de Beauvoir, l'Hôtel Gilbert et les usines de Pont Achard à Poitiers.
Ursault était membre du groupe « lignes et couleurs », membre de l'Académie d'architecture, architecte honoraire des PTT et architecte conseil de l'éducation nationale. Il a également été un des architectes de la reconstruction de Royan : il a construit la poste.

Il décède le 2 février 1971 à Poitiers.

Réalisation :

Drac de Poitou-Charentes